LE LIVRE "Klaus, cruelle beauté"

Cet ouvrage unique est la concrétisation d’un travail de mémoire entrepris par Dominique Narbéburu photographe, au lendemain même de la tempête Klaus, le 23 janvier 2009. Les photos s’étalent sur 2 ans, du chaos indescriptible des premiers jours à l’enlèvement des derniers pins, morts debout, victimes du scolyte, insecte ravageur qui a suivi la tempête.


Le livre "Klaus, cruelle beauté", n’aurait pu voir le jour sans la sensibilité et le ressenti de Francis Bennavail et Patrice Chanrion pour les textes, Hélène Tailleur pour les poèmes et Alain Pelletier pour la mise en page.



UNE EXPOSITION PHOTO A VOTRE DISPOSITION

Une exposoition composée de 23 tirages 60x90 cm et quelques 40x60 cm, contrecollés sur ALU DIBOND est disponible, les conditions de prêt sont à débattre. Voir la composition :

expo photo klaus

RETOUR SUR LA TEMPÊTE KLAUS

Après les tempêtes Lothar et Martin des 26 et 27 décembre 1999 qui avaient ravagé la France avec une violence bouleversante, personne ne pensait revivre un tel choc. Pourtant, une nouvelle tempête particulièrement violente est venue frapper de plein fouet la région Aquitaine le 24 janvier 2009, générant de très lourds dégâts.
Pas moins de 43 millions de m3 de bois ont été déracinés ou cassés par la tempête Klaus, soit l’équivalent de 5,4 années de récolte en Aquitaine, ou encore le tiers de la réserve sur pied. C’est dire la violence inouïe de cette catastrophe naturelle qui a particulièrement touché le département des Landes. Avec des vents atteignant plus de 175 km/h, Klaus est considérée comme la tempête la plus destructrice en France depuis celles de 1999.
Spectacle de désolation, de ruines, paysages lunaires et irréels, la nature a été touchée en son sein. Les pins maritimes, arbres conquérants, vigoureux et rustiques, sont anéantis, décapités en quelques secondes ou dessouchés et couchés à terre comme des soldats balayés par les tirs de l’ennemi. Ce n’est pas l’homme qui les a détruits mais les éléments qui ont voulu rappeler leur présence et leur toute puissance. Tous ceux qui ont pu constater de visu ce spectacle de désolation ont ressenti une profonde tristesse, de l’incompréhension, voire du désespoir et de la rage face à l’ampleur des dégâts.

KLAUS, PHOTOS et POSTERS

photos-cruelle-beauté

Le livre Klaus, Cruelle beauté,ne contient qu'une faible partie des nombreuses photos réalisées durant les 2 ans qui ont suivi la tempête, vous en découvrirez d'autres et pourrez commander des tirages sur cette galerie
D'autres photos de la forêt et des Landes sont également à votre disposition sur les sites photodeslandes.com et diapotheque.com